Correction du 1BTP5

Epaisseur de la croûte continentale.

Mc p

Sur les deux profils, on observe que le Moho est beaucoup plus profond sous les chaînes de montagnes récentes que sous les chaînes de montagnes anciennes. Donc la croûte est plus épaisse sous les montagnes récentes (= racine crustale) que sous les montagnes anciennes.

Pour maintenir l’équilibre isostasique de la croûte, alors que les reliefs sont érodés, il faut aussi ajuster et détruire petit à petit la racine crustales.

Nature et âge des roches qui affleurent.

Roches à l’affleurement

Massifs montagneux

Roches majoritaires

Roches minoritaires

Massif Central

Primaire antétriasique

Jurassique, tertiaire (+ volcanique)

  •  

Crétacé supérieur et tertiaire-Quaternaire

Primaire antétriasique, Jurassique

  •  

Crétacé supérieur

Primaire antétriasique

Tableau indiquant l’âge des roches à l’affleurement dans le Massif Central, les Alpes et les Pyrénées.

Les roches majoritaires dans le Massif Central sont plus anciennes que les roches majoritaires dans les Alpes et les Pyrénées.

En temps normal, les roches les plus anciennes sont en profondeur et à l’affleurement on voit les roches les plus récentes. Dans le Massif Central, il semble que les roches récentes aient disparu. Ceci pourrait être rendu possible par l’érosion.

×