Chapitre 4

Correction du 1ATP5

Arbre phylogenetique archontes

Bilan : Justification de la position systématique de l’Homme :

L’Homme possède un pouce opposable et des ongles au niveau de la terminaison des doigts. Il appartient donc bien aux Primates. Il possède aussi un nez avec des narines rapprochées et des orbites fermées ; ceci le place parmi les Primates de l’Ancien Monde. Enfin, il n’a pas de queue ; il fait donc partie des Grands Primates.

Bilan du 1ATP6

Pour appartenir aux Homininés, un individu doit posséder les caractères propres aux Primates (pouce opposable, ongles), ceux propres aux Primates de l’Ancien Monde (nez, des orbites fermées) et ceux propres aux Hominoïdes (absence de queue). Mais il doit aussi posséder une mandibule parabolique et un trou occipital en position avancé.

Effectuer la phylogenèse au sein des Homininés est difficile du fait :

-       De l’utilisation de caractères ambigus

-       De la faiblesse des archives fossiles

-       De la pertinence d’utiliser un seul fossile pour définir une espèce.

Vidéo

Video chimpanze homme

Animation : Les évolutions de l'Homme

Evolutions humaines animation

Carte heuristique des caractères dérivés d'Homo sapiens

Présentations

Lexique

Ancêtre commun : espèce inconnue et hypothétique, la première à avoir bénéficié d’une innovation évolutive (caractère dérivé) et dont descendent toutes les espèces qui ont hérité de cette même innovation.

 

Arbre phylogénétique : représentation graphique, sous la forme d’un arbre ramifié, des relations de parenté entre des espèces.

 

Bipédie : capacité de marché debout, en appui sur les deux seuls membres postérieurs.

 

Caractère ancestral : caractère qui, pour un groupe d’espèces, n’a pas subi de transformation. Il se rencontre donc aussi chez des espèces d’autres groupes.

 

Caractère dérivé : caractère qui, pour un groupe d’espèces, est nouveau, résultant d’une transformation d’un caractère ancestral. Il est donc possédé exclusivement par les espèces du groupe considéré.

 

Genre Homo : genre humain, regroupe toutes les espèces apparentées à l’Homme actuel caractérisées par un développement cérébral important et l’utilisation d’outils façonnés.

 

Pouce opposable : premier doigt de la main qui, chez les Primates, a la particularité de s’articuler en face des quatre autres doigts, ce qui rend la main préhensile.

 

Primate : individu appartenant ausous-groupe (ordre) des Mammifères caractérisé notamment par un pouce opposable aux autres doigts, des ongles plats, un cortex cérébral bien développé (aires visuelles en particulier).

 

Trou occipital : trou situé à la base ou à l’arrière du crâne, permettant le passage de la moelle épinière.

Date de dernière mise à jour : 05/11/2018