Correction du DS4

Exercice 1 : Mobilisation des connaissances - Le magmatisme en zone de subduction

 

Critères

Indicateurs

Eléments scientifiques

Idée essentielle : dans une zone de subduction, du matériau est enfoui ; une fusion partielle en résulte. Le magma produit monte dans la lithosphère et est à l’origine de nouvelles roches.

 

  • Le matériau enfoui est le plus souvent de la lithosphère océanique. Cette dernière s’enfouit alors sous une lithosphère continentale (notion de plaque chevauchante, de plaque plongeante…).
  • Les matériaux de la croûte enfouie se déshydratent.
  • L’eau libérée provoque la fusion partielle des péridotites du manteau, à l’origine du magma.
  • Le magma formé peut remonter à la surface : volcanisme.
  • Le volcanisme est caractérisé par des laves de type andésitiques, visqueuses et associées à des gaz.
  • La plus grande partie des magmas cristallisent en profondeur : plutonisme à l’origine de roches et de type granitoïde.

Conclusion : un magma, d’origine mantellique, aboutit ainsi à la création de nouveaux matériaux continentaux : accrétion continentale.

Synthèse

Introduction avec la problématique posée et annonce du plan.

Exposé construit, argumenté, rigoureux, répondant à la problématique posée en mobilisant les connaissances nécessaires.

Schéma demandé intégré à la démarche.

Conclusion récapitulant la réponse à la problématique posée.

Rédaction et schématisation

Syntaxe, orthographe, grammaire correctes.

Schéma clair légendé et titré.

Plan apparent.

 

 

 

Exercice 2 : Pratique d'un raisonnement scientifique dans le cadre d'un problème donné - Interprétation de la coupe schématique des Alpes

1- La croûte continentale est fracturée. Les différents compartiments se sont déplacés les uns par rapport aux autres selon : 
☐ un mouvement le long d’une faille normale associé à une compression
☐ un mouvement le long d’une faille normale associé à une distension
→ un mouvement le long d’une faille inverse associé à une compression
☐ un mouvement le long d’une faille inverse associé à une distension

 

2- L'épaississement de la croûte continentale est lié à :  
→ la formation d’une racine crustale et d’un relief constitué de sédiments plissés charriés
☐ la disparition d’une racine crustale et d’un relief constitué de sédiments plissés charriés
☐ la formation d’une racine crustale et d’un relief constitué de sédiments non déformés
☐ la disparition d’une racine crustale et d’un relief constitué de sédiments non déformés

 

3- Les ophiolites sont :  
☐ les traces d’une lithosphère océanique formée au préalable dans un contexte de convergence
☐ les traces d’une lithosphère continentale formée au préalable dans un contexte de convergence
→ les traces d’une lithosphère océanique formée au préalable dans un contexte de divergence
☐ les traces d’une lithosphère continentale formée au préalable dans un contexte de divergence

 

4- Les blocs basculés associés à des sédiments prouvent la présence, avant la formation de la chaine de montagne :  
→ d'une ancienne marge passive associée à une divergence
☐ d'une ancienne marge passive associée à une convergence
☐ d'une ancienne marge active associée à une divergence
☐ d'une ancienne marge active associée à une convergence

 

5- Les sédiments d'érosion présent sur la coupe montrent :


→ que la disparition des reliefs avait déjà débuté il y a -35 Ma.
☐ que la disparition des reliefs a débuté il y a -5,3 Ma.
☐ que la disparition des reliefs a cessé dès -35 Ma.
☐ que la disparition des reliefs a cessé dès -5,3 Ma.

 

×