DM6

Extrait du sujet des Emirats arabes unis session 2017. Eléments de correction.

Critères

Indicateurs

Démarche

Problématique : En quoi la région de la Sierra Nevada est-elle une ancienne zone de subduction ?

Réponse :

  • Les roches présentent sont des roches issues du métamorphisme de la zone de subduction (roches à glaucophane) et du magmatisme qui en découle (andésite et granodiorite).
  • Les données tectoniques montrent une croûte océanique plongeant sous la croûte continentale portant la Sierra Nevada.

Eléments scientifiques issus des documents

Introduction :

  • La Sierra Nevada comporte des volcans éteints et un batholithe de roches grenues formées en profondeur.

 

Document 1a :

  • Les roches volcaniques d’Aurora Bodie comportent des minéraux de biotite, d’amphibole, de pyroxène et de plagioclases.

 

Document 1b :

  • Ces roches volcaniques ont la composition minéralogique de l’andésite.

 

Document 2a :

  • Le batholithe est constitué de granodiorite, un granitoïde.

 

Document 2b :

  • Une croûte océanique plonge sous la croûte continentale où se trouve la Sierra Nevada.
  • Il s’agit d’une subduction océan-continent.
  • Des roches à glaucophane se trouvent au niveau de cette zone.
  • La Sierra Nevada est parallèle à l’axe de la subduction, éloignée de cette subduction.

 

Document 2c :

  • Les roches à glaucophane sont issues d’un métamorphisme HP/BT.

 

Document 3 :

  • Les anomalies positives des vitesses des ondes sismiques traduisent un matériau froid.
  • Le matériau froid présent sous la croûte continentale portant la Sierra Nevada correspond à une croûte océanique plongeante.
  • Cette croûte océanique atteint la profondeur de 100 Km sous la Sierra Nevada.

 

Eléments scientifiques issus des connaissances

  • Le volcanisme de la zone de subduction est un volcanisme andésitique.
  • Les roches produites en profondeur au niveau des zones de subduction sont des granitoïdes.
  • Au niveau de la zone de subduction, les roches de la croûte océanique subduite subissent un métamorphisme HP/BT, provoquant leur déshydratation.
  • Les magmas à l’origine des roches de la zone de subduction se forment entre 80 et 100 Km de profondeur, par fusion partielle des péridotites hydratées du manteau lithosphérique continental.

 

×