Lexique du thème 3

Chapitre 1 : Les glucides alimentaires et la glycémie. La catalyse enzymatique.

Amidon : macromolécule constituée d’unités glucose, forme de stockage du glucose chez les cellules végétales, constituant principal des aliments dits « féculents ».

 

Amylase : enzyme d’origine salivaire ou pancréatique, catalysant l’hydrolyse de l’amidon en glucides plus simples.

 

Catalyseur : accélérateur d’une réaction chimique, non consommé lors de la réaction.

 

Complexe enzyme-substrat : association temporaire d’une enzyme et de son substrat permettant à l’enzyme d’exercer son activité catalytique.

 

Enzyme : catalyseur biologique, le plus souvent d’origine protéique.

 

Site actif : site particulier dans une molécule d’enzyme où se lie(nt) le(s) substrat(s) et où se produit la réaction chimique.

 

Spécificité d’action : propriété d’une enzyme signifiant qu’elle ne peut catalyser qu’un seul type de réaction chimique sur un substrat.

 

Spécificité de substrat : propriété d’une enzyme signifiant qu’une enzyme donnée ne peut agir que sur un seul type de substrat. Cette spécificité s’explique par la complémentarité de forme entre le site actif de l’enzyme et son substrat.

Chapitre 2 : La régulation de la glycémie.

Cellule endocrine : cellule produisant une hormone et la libérant directement dans le sang.

 

Effet hyperglycémiant : effet qui provoque l’augmentation de la glycémie.

 

Effet hypoglycémiant : effet qui provoque la diminution de la glycémie.

 

Glucagon : hormone pancréatique ayant un effet hyperglycémiant.

 

Glycémie : concentration de glucose dans le sang.

 

Glycérol : molécule à trois fonctions alcool, constituant essentiel des triglycérides.

 

Glycogène : glucide complexe, polymère ramifié du glucose, constituant les réserves glucidiques des animaux et des Champignons.

 

Glycogénogenèse : formation de glycogène à partir du glucose.

 

Glycogénolyse : dégradation du glycogène en vue de libérer du glucose.

Hormone : protéine sécrétée par une glande endocrine, libérée dans la circulation sanguine et destinée à agir de manière spécifique sur un ou plusieurs organes cibles afin d'en modifier le fonctionnement. Son action se fait à faible concentration.

 

Ilot de Langerhans : groupe de cellules endocrines produisant les hormones insuline et glucagon.

 

Insuline : hormone peptidique produite et sécrétée par les cellules β des îlots de Langerhans, et dont l’effet sur ses nombreuses cellules cibles est hypoglycémiant.

 

Lipogenèse : production de lipide.

 

Lipolyse : dégradation de lipide.

 

Organe effecteur : organe qui agit pour réguler une fonction.

 

Paramètre réglé : paramètre physiologique qui a subi une modification et qui peut être réglé par l’action d’un système réglant.

 

Système réglant : ensemble des organes et messages (nerveux ou hormonaux) qui permet de réguler un paramètre physiologique suite à une modification de ce paramètre.

 

Triglycéride : molécule lipidique constituant les réserves de graisses des animaux.

Chapitre 3 : Les diabètes, des défauts de régulation de la glycémie.

Diabète : maladie caractérisée par une hyperglycémie chronique, dues à un défaut de régulation de la glycémie.

 

Diabète de type 1 : défaut de la régulation de la glycémie dû à une destruction des cellules β des îlots de Langerhans entrainant une absence de sécrétion d’insuline.

 

Diabète de type 2 : défaut de la régulation de la glycémie dû à une inefficacité de l’insuline.

 

Facteurs environnementaux : paramètres de l’environnement qui ont une influence sur un paramètre interne.

 

Hyperglycémie : glycémie supérieure à 1,1 g.L-1.

 

Maladie auto-immune : maladie due à une réaction du système immunitaire contre son propre organisme. Le diabète de type 1 est un exemple de maladie auto-immune.

 

Prédisposition génétique : caractéristique génétique qui rend probable l’apparition de maladie.

Date de dernière mise à jour : 19/03/2017

×