Correction du 3TP1

Mise en évidence de l’action de l’amylase sur l’amidon.

Conditions d’expérience

Tubes à essai

Avant introduction d’amylase

Après introduction d’amylase

Tube témoin = eau + Lugol

Orange

Orange

Tube de recherche = amidon + Lugol

Noir

Orange

Tableau des résultats de l’action de l’amylase

Le tube témoin, au début de l’expérience a une couleur orange. Il s’agit de la couleur de la solution de Lugol. Il ne contient donc pas d’amidon. A la fin de l’expérience, sa couleur est restée la même. Il n’a pas d’amidon.

Le tube de recherche a une couleur noir au début de l’expérience. Il contient de l’amidon. Après l’introduction d’amylase, la couleur devient orange. Ce tube ne contient plus d’amidon. L’amylase a donc digéré l’amidon.

Mise en évidence du devenir de l’amidon.

La liqueur de Fehling met en évidence la présence de sucres réducteurs.

Le test à la liqueur de Fehling montre la formation d’un précipité rouge-brique dans le tube de recherche. Le résultat est positif : il montre la présence de sucres réducteurs dans le tube de recherche.

Les sucres réducteurs sont des sucres contenant une fonction aldéhyde libre ou un groupe hémiacétal libre qui peut se comporter en réducteur en présence d’un oxydant.

Ces sucres sont par exemple le glucose et  le galactose pour les monosaccharides, le maltose et le lactose pour les disaccharides.

 

Bilan.

L’amylase casse la molécule d’amidon en petites unités qui sont des molécules de glucose.

×