Correction du 1TP8.

Rechercher les niveaux de biodiversité existants et les enjeux de la biodiversité

Les différents niveaux de la biodiversité sont la biodiversité génétique (allèles), la biodiversité spécifique (les espèces différentes) et la biodiversité des écosystèmes.

Les enjeux de la biodiversité sont alimentaires, respiratoires (production d’O2 par les végétaux lors de la photosynthèse, piégeage du CO2), au niveau de la santé (médicaments extraits d’organismes vivants), dans la pérennité des espèces (brassage génétique au moment de la procréation), dans l’évolution des espèces, énergétiques (bois, tourbe), loisirs.

Recherche de la biodiversité du passé

La biodiversité n’est pas fixée dans le temps, elle évolue au cours des âges.

La biodiversité se modifie au cours des temps

On compare la biodiversité présente il y a – 55 Ma à celle de nos jours. A – 55 Ma, le groupe de Chevaux et Rhinocéros présentait 238 genres alors qu’aujourd’hui il y en 6 donc le nombre de genre a diminué de 232.

Les genres étudiés présents il y a – 55 Ma sont au nombre de 280. Les genres étudiés aujourd’hui sont au nombre de 8. Le taux de variation est :

(8 – 280)  ´ 100 / 280 = - 97,1 %. Les genres actuels ne présentent donc qu’une infime proportion de l’ensemble des genres qui ont exister depuis l’apparition de la vie.

 

D’après le document, le Chêne vit dans un climat humide et chaud.

 

Pollen d’Herbacées

Pollen d’arbres

Climat associé aux végétaux

Paysage actuel ressemblant

  • Armoise : 22%
  • Chénopode : 2%
  • Autres Herbacées : 46 %

 

  • Pin laricio : 22 %
  • Autres arbres : 8 %

 

climat froid et sec

paysage de steppe en Mongolie

 

Tableau de l’étude du diagramme pollinique du lac Créno à l’âge de – 12500 ans.

 

On indique l’âge à partir duquel le paysage du lac Créno est devenu une forêt en indiquant le moment où les pollens d’arbres deviennent majoritaires (supérieurs à 50 %) c'est-à-dire à partir de – 10000 ans. On peut expliquer cette évolution par un réchauffement du climat qui se produit vers – 10000ans. Cela correspond au début de la période interglaciaire.

Depuis 18000 ans, c’est le climat qui est responsable de l’évolution de la biodiversité végétale.

Actions de l’Homme sur la biodiversité

Les actions de l’Homme qui menacent la biodiversité sont la destruction de l’habitat de la faune et de la flore, la surexploitation par la pêche et la chasse, l’introduction d’espèces invasives dans un autre habitat et la pollution.

 

L’action de l’Homme peut être bénéfique à la biodiversité par la création de nouvelles espèces.

×