Correction du 1TP10.

Les variations de la diversité génétique au fil du temps sous l’effet du hasard : la dérive génétique

Sur les populations à faible effectif, la dérive génétique provoque une diminution de la diversité génétique.

Les variations de la diversité génétique au fil du temps sous l’effet du milieu de vie : la sélection naturelle

 

Sols sombres

Sols clairs

Allèle le plus fréquent

Allèle D

Allèle d

Phénotype majoritaire

Pelage sombre

Pelage clair

Détection des Souris sombres pour le Grand Hibou à cornes

Difficile

Facile

Détection des souris claires pour le Grand Hibou à cornes

Facile

Difficile

Document 2 : tableau traduisant la répartition et la prédation des Souris abajoues suivant la couleur du sol

Le milieu sélectionne les allèles qui donnent un avantage à l’individu qui les porte.

La sélection naturelle est une variation non aléatoire de la fréquence des allèles. Dans un milieu donné certain allèles donnent un avantage aux individus qui les portent. Ils se reproduisent donc plus et au fur et à mesure des générations, la fréquence des allèles augmente dans la population. La sélection naturelle explique l’adaptation des espèces à leur milieu de vie.

La formation de nouvelles espèces : la spéciation

Une espèce est constituée d’individus qui se ressemblent, qui peuvent se reproduire et dont les descendants sont fertiles.

Le Pinson fauvette et le Pinçon à gros bec sont deux espèces issues d’une même espèce ancestrale mais sont deux espèces différentes. Il ne peut dons pas y avoir de descendance féconde à partir de leur union.

La sélection naturelle sélectionne de façon orientée les allèles ce qui entraîne une évolution des populations en fonction de l’environnement dans lequel elles vivent. Ainsi deux populations vivant dans des environnements différents auront une sélection de leurs allèles différente et s’éloigneront de plus en plus en plus.

1tp10

×