Lexique du thème 1

CHAPITRE 1 : DE L’ŒIL AU CERVEAU.

Acuité : capacité de discernement des informations apportées au cerveau par la vue. Elle détermine la qualité de la vue.

Aire cérébrale : territoire bien délimité du cerveau auquel on peut attribuer une fonction bien précise.

Bâtonnets : photorécepteur rétinien très sensible à la lumière, même si celle-ci est de faible intensité, mais ne permettant pas une bonne perception des détails, ni des couleurs.

Champ visuel : domaine de l’espace pouvant être observé en gardant les yeux et le reste du corps immobiles. On parle de champ binoculaire si les deux yeux sont ouverts, de champ monoculaire si un des deux yeux est clos.

Cônes : photorécepteurs rétiniens beaucoup moins sensibles que les bâtonnets mais permettant une excellente perception des détails et une vision des couleurs à condition que l’éclairement soit suffisant.

Fovéa : zone centrale de la macula, où la vision des détails est la plus précise. Elle est située dans le prolongement de l'axe visuel de l'œil. La fovéa est peuplée uniquement de cônes

Opsine : pigment présent dans les cônes. Chaque type d’opsine présente une sensibilité plus importante pour une couleur, bleue, verte ou rouge.

Photorécepteur : cellule nerveuse dont l’activité est modifiée par un stimulus lumineux. Les photorécepteurs sont les cônes et les bâtonnets de la rétine.

Pigment photosensible : molécule colorée sensible à la lumière.

Plasticité cérébrale : capacité du cerveau à se réorganiser en fonction des stimulations qu’il reçoit, de l’expérience vécue.

Rétine : siège principal de la vision. Elle tapisse le fond du globe oculaire et est principalement constituée de cellules photo-réceptrices

Voies visuelles : structures nerveuses transmettant la sensation visuelle de la rétine au cortex occipital du cerveau.

CHAPITRE 2 : LA CHIMIE DE LA PERCEPTION VISUELLE.

Accoutumance : pour une drogue, l’accoutumance conduit à l’obligation d’augmenter la dose pour maintenir l’effet induit.

Dépendance : pour une drogue, l’état de dépendance est installé quand on ne peut plus se passer du produit sous peine de souffrances physiques et/ou psychiques ; cet état a pour conséquence une recherche permanente du produit.

Hallucinogène : substance qui provoque des hallucinations.

Neurotransmetteur : substance chimique qui assure la transmission du message nerveux d’un neurone à un autre au niveau d’une synapse.

Récepteur spécifique : molécule sur laquelle une autre molécule est susceptible de se fixer par complémentarité (au moins partielle) de leur forme.

Structure tridimensionnelle : forme (d’une molécule par exemple) adoptée dans les trois dimensions de l’espace.

Synapse : zone de connexion entre deux neurones.

×